Le Haut Livre du Graal - [Perlesvaus PDF

AUTEUR Armand Strubel
NOM DE FICHIER Le Haut Livre du Graal - [Perlesvaus.pdf
TAILLE DU FICHIER 7,38 MB
Feriasdhiver.fr Le Haut Livre du Graal - [Perlesvaus Image
DESCRIPTION
Le Haut Livre du Graal - [Perlesvaus PDF. Découvrez de nouveaux livres avec feriasdhiver.fr. Télécharger un livre Le Haut Livre du Graal - [Perlesvaus en format PDF est plus facile que jamais.
" Le Haut Livre du Graal " (ou Perlesvaus, Perceval) est un roman étrange et tourmenté, où la cruauté se mêle à l'élan de la foi. Des combats d'une indicible violence, avec lance enflammée et écu à la tête de dragon crachant du feu. Des châtiments atroces : un seigneur est noyé dans le sang. Des demoiselles qui transportent des têtes coupées, aménagent une fenêtre à guillotine destinée aux hommes qui les ont dédaignées, règnent sur une cour de chevaliers mutilés. Le tout dans une atmosphère fantastique : un écuyer meurt d'une blessure reçue en rêve. Mais dans cet univers sanglant, Dieu est partout. L'enjeu ultime est l'évangélisation de la Bretagne. Les ermites dévoilent le sens des aventures et l'arrière-plan théologique recèle celui de l'œuvre entière. Le roman suit jusqu'au bout le destin de Perceval, après son premier échec chez le Roi Pêcheur, en y ajoutant les quêtes de Gauvain, Lancelot et même d'Arthur. L'histoire ne finit pas avec la reconquête du Graal. Le royaume de Logres se débat dans les guerres et les meurtres, tandis que le héros poursuit sa mission de conversion et navigue vers d'autres cieux.
TÉLÉCHARGER
LIRE EN LIGNE

Le Perlesvaus qualifié aussi de Haut Livre du Graal est décrit comme un roman « extravagant », « baroque », « sauvage », « barbare », « archaïque », ou même « gore »… !. Ce roman, écrit dans le premier tiers du XIII°s est anonyme. Il s'agit d'un des premiers textes écrits en prose (on écrivait en vers jusqu'à la fin du XII°, la prose ne servant qu'à la traduction).

Perlesvaus, aussi appelé Li Hauz Livres du Graal (Le Haut Livre du Graal), est un roman courtois du cycle arthurien en ancien français.Il est anonyme et date de la première moitié du XIII e siècle [1].Il se veut être une suite de l'inachevé du Perceval ou le conte du graal (~1191) de Chrétien de Troyes, et s'inspire des deux premières continuations en vers, celle du pseudo-Wauchier et ...

LIVRES CONNEXES